Fourth Worlds

Phantom Islands – A Sonic Atlas

Durant des siècles d’exploration maritime, de nombreuses îles ont été aperçues, recensées, décrites et explorées, mais l’existence de certaines d’entre elles n’a jamais été vérifiée. Entre réalité cartographique et fiction océanique, ces îles fantômes ont hanté les cartes marines pendant des siècles, suscitant légendes, fantasmes et histoires contradictoires. Le projet multimédia Phantom Islands — A Sonic Atlas s’empare des îles imaginaires du monde entier pour présenter leurs ambiances sonores et musicales sur une carte interactive.
En parcourant cet atlas, les visiteurs sont invités à explorer ces artefacts de l’époque des grandes découvertes et des conquêtes coloniales. Ils y apprendront le nom des îles, la date de leur première apparition et les conditions de leurs découvertes, mais aussi l’ambiance sonore de chaque territoire : musique, faune, flore ou autre environnement naturel. En se déplaçant sur la carte, le spectateur change de paysage sonore et peut ainsi naviguer à travers un archipel fictif d’enregistrements de terrain et d’interconnexions musicales et ethnologiques.

Cette œuvre a été réalisée avec le soutien du Jeu de Paume et du DICRéAM — CNC.
Design et développement : Flavio Gortana

Cette entrée a été publiée dans Fourth Worlds. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Andrew Pekler (né en 1973 à Samarcande) utilise des techniques d’échantillonnage numérique (sampling) et de synthèse analogique pour recontextualiser des sons et des extraits d’archives musicales. Sa dernière œuvre, Tristes Tropiques, est un album à l’exotisme artificiel, entre pseudo-musique ethnographique et enregistrements de terrain fictifs. Récemment, il a aussi créé des œuvres vidéo et des installations. En plus de ses productions en studio, Andrew Pekler compose pour le théâtre, pour des spectacles de danse et pour le cinéma. Il a donné des concerts en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie et en Australie.
http://andrewpekler.com

Andrew Pekler (b. 1973, Samarkand) works with techniques of digital sampling and analog synthesis to re–contextualize found sounds and archival musical materials. His latest work, Tristes Tropiques is an album of synthetic exotica, pseudo-ethnographic music and unreal field recordings. In recent years, Pekler has also produced a number of video and installation works. In addition to his studio productions, Andrew Pekler has composed music for theater, dance, and film and played concerts in Europe, North and South America, Asia and Australia.
http://andrewpekler.com

http://andrewpekler.com/phantom-islands

During centuries of ocean exploration, numerous islands were sighted, charted, described and even explored – including some whose existence has never been verified. Poised between cartographical fact and maritime fiction, phantom islands haunted seafarers’ maps for hundreds of years, inspiring legends, fantasies, and counterfactual histories. The multimedia project Phantom Islands – A Sonic Atlas interprets and presents these imaginations in the form of an interactive map which charts the music and environmental sounds of phantom islands from around the globe.
Phantom Islands are artefacts of the age of maritime discovery and colonial expansion. Visitors of
Phantom Islands – A Sonic Atlas are invited to explore a map of the world’s oceans in which a number of historical phantom islands can be found. Along with the names, dates and circumstances of these islands’ discoveries, the atlas can be explored acoustically; emanating from each island and its surroundings are sounds of apparently musical, biophonic and geophonic origin. By moving around within the map, the visitor also changes the audible soundscape and can thus navigate a global archipelago of plausible, yet fictional ethnomusicological connections and unreal field recordings.

Produced with the support of Jeu de Paume and DICRéAM, CNC; design & development: Flavio Gortana