Form@ts
Cycle Side Effects

Magic Ring (2012)

URL de l’œuvre
http://www.magic-ring.net

Dans les années 1990, un webring – anneau du Web – était une réunion décentrée de sites Internet, reliés volontairement les uns aux autres par affinités. Dans le cadre d’un projet de recherche mené en écoles d’art, Magic Ring réactive ce format, et expérimente un mode de navigation inédit. Magic Ring envisage l’anneau comme un espace commun radical, prenant à rebours les réseaux sociaux du Web 2.0 (Facebook, Twitter, Google+…) où culmine la marchandisation des relations humaines.

« L’anneau magique n’héberge rien, demeure invisible et confie son destin au hasard ». Sa géométrie élémentaire symbolise l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, sans chercher à lever son ambivalence, entre utopies communautaires et théories du complot.
La navigation se fait grâce un geste magique : tourner la souris dans le sens des aiguilles d’une montre. La carte de l’anneau s’affichera alors, permettant de découvrir les œuvres d’une vingtaine d’artistes, pour la plupart étudiants en école d’art (Toulouse, Limoges et Yerevan).
Le projet est porté par l’Institut supérieur des Arts de Toulouse.

Cette entrée a été publiée dans Form@ts - Cycle Side Effects, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Magic Ring, 2012

In the 1990s a webring was an uncentred union of Web sites, joined voluntarily by their affinities. As part of a research project carried out in art schools, Magic Ring reactivates this format and tries out a new form of navigation. Magic Ring envisages the ring as a radical shared space, going against the logic of the social networks of Web 2.0. (Facebook, Twitter, Google+, etc.) which are the culmination of the commodification of human relations.

Magic Ring

Participent à Magic Ring : Amandine Ansart, Emma Babakhanyan, Iain Ball, Paul Bardet, Margaux Berrard, Nicolas Delliac, Elna Frederick, Esfida Galstyan, Françoise Gamma, Céleste Grant, Edward Hambardzumyan, Beno Karapetyan, Kiwaïda, Alexandre Lapostole, Larchtmissthe, Ninon Lemonnier, Liis Lillo, Liza Maignan, Louise Mariotte, Aloÿse Mendoza, Léa Mercier, Louise Moraldy, Mélanie Muratet-Campos, Christelle Nisin, Thibault Poujol, Julie Saclier, Anuk Sargsyan, Arax Sargsyan, Marine Semeria, Laura Rives, Jane Ter-Zakaryan. Le projet collectif est mené par Etienne Cliquet et Sonia Marques dans le cadre d’un projet de recherche en école d’art (Toulouse, Limoges) avec la participation des étudiants de Marianna Hovhannisyan de l’Open-University de Yerevan.

URL pour plus d’information sur Magic Ring
http://www.magic-ring.net/fr/fishing

The members of Magic Ring are Amandine Ansart, Emma Babakhanyan, Iain Ball, Paul Bardet, Margaux Berrard, Nicolas Delliac, Elna Frederick, Esfida Galstyan, Françoise Gamma, Céleste Grant, Edward Hambardzumyan, Beno Karapetyan, Kiwaïda, Alexandre Lapostole, Larchtmissthe, Ninon Lemonnier, Liis Lillo, Liza Maignan, Louise Mariotte, Aloÿse Mendoza, Léa Mercier, Louise Moraldy, Mélanie Muratet-Campos, Christelle Nisin, Thibault Poujol, Julie Saclier, Anuk Sargsyan, Arax Sargsyan, Marine Semeria, Laura Rives and Jane Ter-Zakaryan. Etienne Cliquet and Sonia Marques lead this collective project as part of an art school (Toulouse, Limoges) research project, with the participation of Marianna Hovhannisyan’s students from the Open University in Yerevan.

URL for more information about Magic Ring
http://www.magic-ring.net/en/fishing