Futurs non
conformes. #2 Passages à l'acte

Institut Précognitif de la Propriété Industrielle

RYBN (2016)

URL de l’œuvre
http://rybn.org/IPPI/

L’Institut Précognitif de la Propriété Industrielle est un « think tank » dédié à la veille prospective des technologies à venir. À l’heure où les écrits de quelques auteurs paranoïaques du XXe siècle prennent des allures prophétiques, l’Institut Précognitif se donne pour mission de mener un travail d’analyse systématique dans le champ de la littérature de science-fiction et d’anticipation, ainsi qu’en philosophie spéculative, afin d’identifier le potentiel technologique et industriel qui y est décrit.
L’Institut Précognitif collectera scrupuleusement ces dispositifs qui constituent autant de futurs technologiques imaginaires, et qui augurent, la plupart du temps, des formes de contrôle toujours plus intrusives et sophistiquées. Une fois identifiées, ces technologies feront l’objet d’un dépôt de brevet à l’INPI, au moment stratégique de leur possible émergence. En retour, la demande de dépôt produira une masse de littérature grise, appelant à décrire en détail la technologie qui n’a parfois été qu’esquissée dans le roman source.
L’Institut Précognitif s’accapare alors la puissance industrielle de ces idées, et à défaut, fait état des technologies de contrôle en développement à partir de l’information issue des rapports d’antériorité et des audits techniques. Les efforts de l’Institut Précognitif visent ainsi à rapporter les avancées de l’industrie spéculative qui se déploie par le biais de la propriété intellectuelle et industrielle, et colonise les domaines du vivant, des technologies et des idées.

Cette entrée a été publiée dans Futurs non-conformes. #2 Passages à l'acte. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

RYBN
Collectif artistique extra-disciplinaire, groupe de recherche fondé en 2000 et basé à Paris, RYBN est spécialisé dans la réalisation d’installations, de performances et d’interfaces faisant autant référence aux systèmes codifiés de la représentation artistique — peinture, architecture, contre-cultures – qu’aux phénomènes humains et physiques (géopolitique, socio-économie, perception sensorielle, systèmes cognitifs).
Les travaux de RYBN ont été présentés dans de nombreuses institutions dédiées à l’art contemporain ainsi que dans des festivals dont le Centre Pompidou, Paris ; la Gaîté lyrique, Paris ; Nemo, Paris ; ZKM, Karlsruhe ; LABoral, Gijón ; le HMKV, Dortmund ; Ars Electronica, Linz ; Pixelache, Helsinki ; HEK, Bâle ; Kunsthalle, Kiel ; Transmediale, Berlin ; ISEA, San José ; Elektra, Montréal ; Cellsbutton, Yogyakarta ; etc. Certaines de leurs œuvres ont fait l’objet d’acquisition au sein de collections nationales, et ont reçu des prix et distinctions dans des concours internationaux.

Extradisciplinary art collective and research group, founded in 2000, based in Paris. RYBN specializes in the production of installations, performances and interfaces referring to codified systems of the artistic representation – painting, architecture, contrecultures – as well as to human and physical phenomena (geopolitics, socioeconomics, sensory perception, cognitive systems)
Their work has been shown in numerous contemporary art exhibitions and festivals, such as Centre Pompidou, Paris; La Gaîté Lyrique, Paris; Nemo, Paris; ZKM, Karlsruhe; LABoral, Gijon; le HMKV, Dortmund; Ars Electronica, Linz; Pixelache, Helsinki; HEK, Basel; Kunsthalle, Kiel; Transmediale, Berlin; ISEA, San José; Elektra, Montréal; Cellsbutton, Jogjakarta; etc. Some of their works have been acquired by national collections, in addition to having received awards in international competitions
.

http://rybn.org

Precognitive Institute for Industrial Property
RYBN (2016)
http://rybn.org/IPPI/

The Precognitive Institute for Industrial Property is a think tank devoted to observing future technological developments. At a time when the writings of several, supposedly paranoid, 20th century authors actually seem to be becoming true, the Precognitive Institute has set itself the task of carrying out a systemic analysis of works of science fiction in order to identify the potential technological and industrial developments that are described within. The Precognitive Institute will scrupulously collect this information that comprises a range of imagined technological futures and which, for the most part, augur ever more intrusive and sophisticated forms of control. Once a technology has been identified, a patent will be applied for at the INPI at the timely moment i.e. when the technology in question is close to becoming a reality. As a consequence, the patent application will lead to the production of a mass of grey literature describing in detail technology that was perhaps only roughly outlined in the source novel. The Precognitive Institute will then be able to corner the industrial power resulting from these ideas, or failing that, will take stock of the emerging technologies of control based on the information contained in reports of previously published patents and technical audits. The Precognitive Institute’s efforts aim therefore to point out the progression of these speculative companies that operate by obtaining patents and intellectual property rights in order to lay claim to whole areas in the fields of life sciences, technology and ideas.