Futurs non
conformes. #2 Passages à l'acte

Biononymous Guide

La surveillance biologique est le moyen par lequel la bio-science est utilisée afin de pister, contrôler, analyser et transformer les corps en données. Cela repose notamment sur l’extraction de l’ADN et des microbes présents dans notre peau, nos ongles, nos cheveux et nos fluides corporels. C’est aussi un moyen d’identification des parties du corps comme les visages, les empreintes digitales ou l’iris. C’est surtout une surveillance de la vie elle-même par la chaleur corporelle, le pouls, la transpiration ou encore des mouvements propres qui constituent notre signature inconsciente. C’est enfin la vulnérabilité à laquelle nous faisons face chaque jour du simple fait d’être humain et d’avoir un corps. Biononymous a pour objectif d’encourager la résistance moléculaire à travers la création d’une communauté ouverte visant à débattre, faire de la recherche, et développer des solutions potentielles via l’art, la science, la technologie, la politique, et la théorie.

Cette entrée a été publiée dans Futurs non-conformes. #2 Passages à l'acte. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Biononymous Guide

Heather Dewey-Hagborg a présenté son travail à l’échelle internationale dans des lieux tels que le Forum économique mondial, la Biennale d’architecture et d’urbanisme de Shenzhen, le New Museum, et le MOMA PS1. Ses projets ont été largement discutés dans les médias, dont le New York Times, la BBC, les sites TED et Wired. Elle est professeure en art et technologie à la School of the Art Institute de Chicago et a reçu en 2016 le prix Creative Capital qui subventionne les nouveaux champs de recherche.

Heather Dewey-Hagborg has shown work internationally at events and venues including the World Economic Forum, Shenzhen Urbanism and Architecture Bienniale, the New Museum, and PS1 MOMA. Her work has been widely discussed in the media, from the New York Times and the BBC to TED and Wired. She is an Assistant Professor of Art and Technology Studies at the School of the Art Institute of Chicago and a 2016 Creative Capital award grantee in the area of Emerging Fields.

http://www.deweyhagborg.com/bio

Biononymous Guide
Heather Dewey-Hagborg
http://biononymous.me/wp-content/uploads/2014/12/Biononymous-poster.jpg

Biological surveillance is the means by which biological science is used to track, monitor, analyze, and turn bodies into data. It is the extraction of DNA and microbes from our skin, nails, hair and body fluids. It is the analysis of identifying body parts like faces, fingerprints and irises. It is the tracking of life itself by body heat, pulse, perspiration, and involuntary movement. It is the vulnerability we each face every day by the very situation of being human, by simply having a body. Biononymous fosters molecular resistance through the creation of a community to openly discuss, research, and develop potential solutions through art, science, technology, policy, and theory.