Form@ts
Cycle Side Effects

ASCII History of Moving Images (1998)

Vuk Ćosić

URL de l’œuvre
http://www.ljudmila.org/~vuk/ascii/film/

Dans Ascii history of moving images, Vuk Ćosić, l’un des fondateurs du mouvement du net.art, joue sur la tension entre formats numériques et analogiques, entre code et culture. En s’emparant d’œuvres-clés de l’histoire des images en mouvement, il interroge la manière dont la question du médium, ancien ou nouveau, s’entremêle avec les utopies et dystopies de la modernité.

Ćosić superpose de manière ironique différentes couches, culturelles, émotionnelles et formelles : le nombre code le texte, qui code l’image, qui code le mouvement, qui code la vie… L’artiste utilise une norme de communication entre ordinateurs inventée au début des années 60, le code ASCII. Constitué de 128 caractères, l’American Standard Code for Information Interchange (ou « Code américain normalisé pour l’échange d’information »), attribue des valeurs de 0 à 127 aux lettres, chiffres, marques de ponctuation et symboles de contrôle. Héritier du calligramme et du typewriter art, l’art ASCII s’est développé avec l’informatique, puis avec l’Internet. La forme la plus simple en est le smiley ou emoticon, soit la combinaison de quelques caractères pour exprimer une émotion sous forme codée, comme par exemple « 🙂 » et « 😉 », qui représentent des visages souriants.

Cette entrée a été publiée dans Form@ts - Cycle Side Effects. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.


ASCII History of Moving Images, 1998.
Production du Ljubljana Digital Media Lab.
Programmation de Luka Frelih.

In Ascii history of moving images, Vuk Ćosić, one of the founders of the net.art movement, plays on the tension between digital and analogue formats, between code and culture. By taking up some key works from the history of moving images, he probes the way in which the question of the medium, whether old or new, interweaves with the utopias and dystopias of modernity.

Vuk Ćosić

Vuk Ćosić (né en 1966 à Belgrade) est un artiste slovène, actif dans les domaines de la politique, de la littérature et de l’art. Archéologue de formation, il a exposé, publié et a été actif sur Internet depuis 1994. Vétéran de l’Internet, il est le promoteur du terme net.art, genre précurseur de l’Art en ligne. Il est co-fondateur de Ljudmila, un « digital media lab » établi à Ljubljana de Nettime et Syndicate et a fréquemment exposé à travers le monde.
Ćosić s’est longuement intéressé à l’Art ASCII (1996-2001), art consistant à réaliser des images uniquement à l’aide des lettres et caractères spéciaux contenus dans le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange). Il crée au cours de cette période Art for the Blind, ASCII Unreal, ASCII Camera, ASCII Architecture, Deep ASCII et ASCII History of Moving Images. En 1997, il a conçu History of Art For Airports (Histoire de l’art pour les aéroports), qui consiste en une série de pictogrammes reprenant des grandes œuvres de l’art contemporain comme par exemple le Nu descendant l’escalier de Marcel Duchamp.

Vuk Ćosić (born on 1966 in Belgrade) is a Slovenian artist, involved in politics, literature and arts and trained as an archeologist. He has exhibited, published and been active online since 1994. Internet veteran, he is the promoter of the term net.art, precursory genre of online Art. He is co-founder of the Ljubljana Digital Medialab, Nettime and Syndicate and has had several exhibitions worldwide.
For many years, Ćosić practiced the ASCII Art (1996-2001), which consists in producing images using only letters and special characters contained in the ASCII (American Standard Code for Information Interchange). He created during this period
Art for the Blind, ASCII Unreal, ASCII Camera, ASCII Architecture, Deep ASCII and ASCII History of Moving Image. In 1997, he designed History of Art For Airports, which consists of a series of pictograms taking up the great works of contemporary art, such as the Nude Descending a Staircase by Marcel Duchamp

URL du site de l’artiste
http://www.ljudmila.org/~vuk/