Identités précaires 
Cycle Side Effects

_readme.html

Heath Bunting

1998

URL de l’œuvre
http://www.irational.org/heath/_readme.html

L’invisibilité contre la marchandisation ultime : dans _readme.html, Heath Bunting détourne un article de magazine qui relate son activité artistique. Chaque mot du texte devient un lien hypertexte, qui pointe vers un nom de domaine construit simplement en rajoutant l’extension « .com » à la fin du mot.

L’identité de l’artiste activiste semble se transformer en concentré de marchandisation. L’œuvre de Bunting, datée de 1998, témoigne de la fin d’une ère d’utopies et de la montée inexorable du e-commerce et des « dot com » sur le réseau des réseaux… « own, be owned, or remain invisible. »

Cette entrée a été publiée dans Identités précaires - Cycle Side Effects. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Heath Bunting, _readme.html, 1998

Heath Bunting, basé à Bristol, est, au début des années 90, l’un des fondateurs du mouvement Net.art. Interdit à vie de pénétrer sur le territoire américain pour son travail et son action anti-OGM, il a créé un faux site du CERN ou encore une carte des radios pirates de Londres. Il met en place un système expert pour la mutation d’identité, et s’intéresse, dans ses travaux récents, au skateboard ou à la cartographie…

URL du site de l’artiste
http://www.irational.org/heath

URL BIO / CV
http://irational.org/cgi-bin/cv2/temp.pl